Icon Check Horaires Twitter Envoyer Recherche Lecture Linkedin Téléphone Facebook Email Devis Fermer Logo Cerfrance Long Arrow Arrow Agence Mon compte Information Téléphone Icon Calendrier
Toutes les actualités

06 janvier 2023 - Information Cerfrance

Aide bovine 2023 : ce qui change

L’aide bovine 2023 n’est plus à la vache mais à l’UGB éligible. Décryptages des nouvelles règles et cas concret.

Les effectifs de votre cheptel évoluent sur l’année. Suivant votre système cela nécessite une réflexion d’optimisation de la date de dépôt entre les achats-vente et les dates de vêlage pour avoir le plus d’animaux éligibles à la date de référence retenue.

2 méthodes de calcul :

  • Méthode 1 : Vous pouvez vous baser sur les évolutions de vos effectifs sur les 3 dernières campagnes pour identifier la date optimale de dépôt.
  • Méthode 2 : Si vous êtes en cours de modification du cheptel, un prévisionnel sur la campagne 2023 des mouvements des animaux peut être établi afin d’identifier l’effectif bovin éligible maximal et en déduire la date optimale de dépôt de votre déclaration.

Les règles principales

Les animaux éligibles : bovins âgés de plus de 16 mois et présents sur l’exploitation depuis plus de 6 mois

La date de référence correspond à la date de déclaration + 6 mois

La période de référence pour prendre en compte les achats et ventes de bovins correspond à la date de fin de la période de détention obligatoire 2022 + 12 mois

Pondération des animaux : 6 à 24 mois = 0.6 UGB, plus de 24 mois = 1 UGB

2 montants : 110€ prix fort et 60€ prix faible

  • Prix fort plafond de 120 UGB
    • Mâles > plafond du nombre de vaches
    • Femelles viande > 2 plafonds
      • 2 fois le nombre de veaux (présents 90 jours minimum)
      • 1.4 x surface fourragère avec garantie de 40 UGB primable minimum
  • Prix faible plafond de 40 UGB
    • Viande : Au-delà des plafonds d’UGB prix fort
    • Lait

La transparence GAEC s’applique.


L’optimisation de l’aide seule ne suffit pas, il faut étudier tous les autres paramètres impactés : la disponibilité de la main-d’œuvre, le système fourrager, la disponibilité des places dans les bâtiments, le marché avec les coûts de production,… et prendre une décision en cohérence avec vos objectifs.

Votre conseiller Cerfrance vous accompagne dans vos réflexions de performance globale.